Le hamburger ce portefeuille comme les autres

Vous avez beau mettre deux tranches de pain relativement fines, si vous vous efforcer d’y faire tenir 2 steaks, une compotée d’oignons, 2 tranches de cheddar, quelques-unes de tomate, un émietté de blue cheese, quelques rondelles de pomme, de la salade, un peu sauce BBQ et un peu moutarde, il finira par excéder la taille de vos mandibules, aussi décontractée qu’elles puissent être.

C’est un fait. Et bien il en est malheureusement de même pour votre portefeuille.

Il est toujours quelqu’un pour nous dire « mon rêve c’est un portefeuille le plus fin possible, qui tienne dans la poche d’une veste sans la déformer » et de nous sortir une brique contenant vraisemblablement 10 ans de tickets de caisse, 20 cartes de fidélité, pass navigo, badges d’accès, chèques à encaissés depuis 6 mois, cartes de membre diverses, 1kg de pièces jaunes…

Malheureusement, et depuis longtemps le contenant s’adapte au contenu, et cela risque fort de durer. Il n’est qu’à voir la différence entre votre sac et celui de votre bien-aimée, une veille de WE, alors qu’ils sont strictement de modèles identiques.

Voici donc quelques règles pour optimiser le contenu de votre portefeuille (les plus pointilleux pourront se référer à la méthode des 5S) :

Soyez indulgent (et honnête) avec vous-même.

La dernière fois que vous avez pointé vos relevés bancaires, vous payiez encore en francs. Il est temps de reconnaitre qu’il n’y aura jamais de « bon moment » pour ressortir 10 ans de tickets de caisse. Jetez-les. Profitez du temps gagné pour flâner l’esprit enfin libre.

Soyez ingénieux.

Il est évident que lorsqu’une délicieuse hôtesse vous propose, en laissant seulement adresse, mail et numéro de téléphone, de pouvoir profiter d’avantages époustouflant, il est difficile de refuser. Mais à force, les cartes de fidélité s’accumulent sans pour autant vous gratifier des dits avantages époustouflants. Qu’à cela ne tienne, il serait dommage de ne pas avoir la bonne carte sur soi, le jour de l’opération éclair « 15% en caisse pour tous les porteurs de carte fidélité YALAA ».

Alors on s’accroche à nos talismans censés nous ouvrir les portes d’un monde de jouissance et de prospérité.

Quitte à les avoir sur vous, scannez-les avec l’application FidMe, par exemple, elles prendront moins de place dans votre téléphone !

Soyez désinvolte.

En plus de vous épuisez à courir, taper dans la balle, nager, boxer, danser, les cartes de membres encombrent votre portefeuille. Abandonnez. Vivez léger.

Ne soyez pas radin.

Vous ne savez jamais que faire des pièces de monnaie qui vous encombrent, déforment vos poches et que nous vous ne retrouvez jamais quand vous en auriez besoin. Laissez-les systématiquement en pourboire, vous serez plus léger.

Maintenant que votre portefeuille a retrouvé la finesse de ses jeunes années, vous pouvez le glisser dans votre poche de veste, sans risquer de la déformer.

De rien.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>